Les dix meilleurs sites sur Paris

Dix meilleurs sites Paris Paris Mag
© DR/ Paris Mag

Pour mieux connaître Paris, pour mieux connaître les Parisiens (où ils vivent, combien ils sont, comment ils se chauffent), pour mieux se déplacer dans Paris, dénicher le bar à terrasse le plus hype de la capitale, être au courant des dernières news, découvrir des reportages de fonds, faire ses démarches administratives, transpirer, contempler cette lumière qui se reflète sur les pavés d'une rue perdue, ou même pour mieux respirer... Un classement totalement subjectif, et qui n'a donc rien d'exhaustif... Dix (+1) sites et applis pour mieux vivre à Paris.

 

Les plans les plus hype

 

La meilleure salade, le meilleur bar à tapas, le meilleur bar avec vue… De nouveaux lieux branchés ouvrent en permanence à Paris, la recherche de l’endroit plus hype que le plus barbu des hipsters peut donc devenir une vraie compétition. Une multitude de sites propose une sélection de lieux originaux, restos, ou bars. Un incontournable, My Little Paris, s’adresse plutôt aux femmes, avec des newsletters, dont les bons plans mode, beauté ou resto se retrouvent ensuite sur le site. La version masculine, Merci Alfred, débusque des bons plans pour un public plus testostéroné (mais qui sait rester branché, tout de même). Ces deux sites fonctionnent sous forme de partenariats (des annonceurs paient pour des articles) mais proposent la plupart de leurs plans en toute indépendance. Discothèque dans les bois, Bar speakeasy… Enfin, A Nous Paris traque avec succès les tendances culturelles, musicales et culinaires. Un magazine diffusé gratuitement dans le métro, et téléchargeable en pdf. Les hipsters n’ont qu’à bien se tenir.

 

Des reportages (même au-delà du périph’)

 

Des reportages, du vécu, des portraits… C’est ce que propose le magazine papier Soixante-Quinze, sorti en avril dernier, et qui possède une version en ligne. On y trouve principalement des extraits d’articles publiés dans la version papier, et quelques-uns en libre accès, dont une recette de chef. Le positionnement est sensiblement le même que Paris Mag, de l’enquête, traiter du local de façon sérieuse et approfondie. L’équipe mise pour cela principalement sur le papier. Elle avait édité pendant cinq ans le magazine le 13 du Mois, spécialisé sur le treizième, et s’est donc ouverte en traitant désormais les vingt arrondissements (et banlieue). A suivre…

meilleurs sites Paris Merci Alfred A Nous Paris My little Paris
Merci Alfred, My Little Paris, A Nous Paris, des références pour les bonnes adresses

Pour l’officiel, et le reste

 

Actu, infos pratiques, magazine… Le site officiel de la ville de Paris regorge d’infos en tous genres. En dehors de l’actualité, traitée par l’équipe rédactionnelle liée à la municipalité, le site renseigne sur un grand nombre de sujets pratiques, les bibliothèques, les horaires de piscine (avec une appli dédiée), et tous types de démarches (obtenir une place en crèche, faire une demande de logement social, etc). Enfin, Paris.fr offre un regard sur l’actualité culturelle (sans oublier de valoriser l’action de la municipalité), présente des photos prises par des internautes et lance des hashtags hebdomadaires selon l'actu. Une info complète, présentée sous un angle souvent original, quoi que forcément un peu partisane.

 

Paris en clichés

 

 Tapez Paris sur Instagram, et vous tomberez sur un florilège d’images qui n’ont pas grand-chose à voir. Un mélange de rues du Marais, de la tour Eiffel sous tous les angles, ou de poses équivoques proches du racolage passif. Beaucoup de photos aux couleurs pastel, avec une certaine tendance au Paris de carte postale. Mieux vaut se rendre sur cette sélection de comptes (parmi les plus populaires) qui photographient Paris avec classe et un oeil original. Lumière, jeux de reflief et de formes, cadrage, le tout avec une grande maîtrise. @vutheara navigue entre Paris et la Normandie et déniche angles et décors de rêve, @hugokatsumi a un faible pour les images épurées et les ciels dégagés, et @clemobile pour la nourriture et la mode. Enfin, l’Instagram officiel de la ville de Paris pose un beau regard sur la ville, rues, monuments, voire même un lampadaire.

 

 

Meilleurs photos de Paris sur Instagram @clemobile, @vutheara et @hugokatsumi
Des fleurs, des balançoires et des immeubles. Photos prises respectivement par @clemobile, @vutheara et @hugokatsumi sur Instagram

Si Paris m’était données

 

C’est la magie de la data. Prenez des chiffres, des données brutes, classez-les, présentez-les sous forme de cartes, et l’on comprendra mieux la ville en un clin d'oeil. On trouve sur Open Data Paris une carte des espaces verts, de l’éclairage public, des stations Autolib’, une liste des antennes Wifi, des pistes cyclables, ou encore le résultat des votes du buget participatif… Des cartes très abordables, sur tous types de sujets pour mieux connaître la ville, en chiffres et graphiques. Votre courbe de satisfaction devrait monter en flèche.

 

A data sur les chiffres

 

Restons en mode data, mais cette fois-ci sur l’urbanisme : architectures, évolution des commerces... Tout cela présenté sous forme de cartes façon datavisualisation. L'association Atelier parisien d'urbanisme (Apur) crée depuis les années 70 des bases de données en collaboration entre autres avec l’Insee, sur Paris puis l’Ile-de-France. Ces données sont ainsi publiées et accompagnées d’analyses. En outre, une plateforme en open data (données libres d’usage) est disponible depuis le mois d’avril, présentant les données par secteur, société, équipement, habitat, etc. Très utile pour mieux connaître les densités de population, le nombre de logements, ou encore les utilisateurs de chauffage au gaz collectif. Pas forcément très grand public, les moins nerds pourront choisir de s'en passer.

10 meilleurs sites de Paris espaces verts Paris Mag
Tous les espaces verts de Paris sur cette carte en open datas ©Open Data Paris

 L’info de terrain au quotidien

 

Il vaut mieux l’avoir en journal, comme le prétend une vieille publicité. Le Parisien, seul quotidien régional en Ile-de-France, fait référence. Il se démarque avec ses différentes éditions, il en existe dix, pour les départements autour de Paris, et l’Oise. Chaque édition se compose d'une rédaction d’une dizaine de journalistes, habitués à travailler sur le terrain, et en général très bien informés, d’où un certain nombre de reprises dans les médias. D’après une légende courant dans les couloirs du journal, certains journalistes audiovisuels pressés prendraient même Le Parisien pour prompteur. Le quotidien couvre en particulier les faits divers, le social et autres. Avec parfois un (léger) reproche, un manque de recul devant l’actualité, en partie dû au traitement au jour le jour.

Mon incroyable Paris

 

C’est un peu une sorte de festivals de bons plans, mais à la sauce (authentiquement) personnelle. Les blogs sur Paris, il y en autant que de rues ou presque. Ils changent beaucoup selon la personnalité du blogueur, mais présentent souvent des bonnes adresses en tous genres. Parmi ceux qui sortent de l’ordinaire, on remarque Invisible Paris, le blog (en anglais) d’un anglophone qui présente des articles sur des aspects méconnus de la ville. Les amateurs d'infos restos/beauté/mode pourront se diriger vers le blog de Deedee, une référence, ex-rédactrice en chef de Cosmopolitan.fr (et donc un peu dans le même esprit). Autre ambiance, Et si on se promenait donne envie de se balader à pieds dans Paris, avec des itinéraires en photos et textes. Certains blogueurs (pas ceux cités) pratiquent le publi-reportage (articles rémunérés) sans forcément le déclarer, mieux vaut donc lire entre les lignes.

10 meilleurs sites Paris Invisible Paris Deedee Et si on se promenait
Bons plans, articles et idées de ballade dans cette sélection de blogs parisiens ©Invisible Paris, ©Et si on se promenait, ©Deedee

Respiration

 

Le ciel est gris… Nuages ou pollution ? Faut-il sortir le vélo et la combinaison de jogging ou vaut-il mieux rester chez soi, les poumons au frais ? Un petit tour sur le site d’Air Parif permet d’en avoir le cœur net. Il présente la qualité de l’air le jour même et son évolution, sous forme d’un indice de pollution. L’association se base sur l’analyse de ses soixante-dix stations de contrôle, réparties dans un rayon de cent kilomètres autour de Paris. Créée à la fin des années 70, elle fait référence, et collabore avec les pouvoirs publics. Ces prévisions reposent en outre également sur la météo, les fortes chaleurs sans vent étant plutôt à craindre. Pour cela, le site Météo Paris fait très bien l’affaire, prévisions à sept jours, qui se présente comme le premier site de météo à Paris. Parce que contrairement aux idées reçues, il y a des jours où il ne pleut pas.

En marche, en route, en métro

 

Il manquerait quelque chose dans cette liste sans des sites (et applications) de transport. Le Parisien qui n'a pas traversé la ville d'un bout à l'autre en heures de pointe est sûrement passé à côté d'une certaine aventure. Pour s'y parer, la RATP renseigne sur l'itinéraire d'un trajet en métro ou RER, certains obsessionnels (ou pressés) recommandent même une appli Sortie du Métro, qui indique à quel endroit de la rame il faut se placer pour accéder plus vite aux différentes sorties. Sinon, Vélib, indique les bornes où vous pouvez retirer votre vélo, et celles qui restent complètes. En ces temps de tension entre taxis et voitures avec chauffeur, on se risquera tout de même à recommander l'appli Über. Même s'il vaut mieux avoir un téléphone bien chargé au moment de commander, sinon cela pourrait vous coûter plus cher.

Sport et culture à peu de frais

 

Une fois que vous aurez testé tous les restos, apéros, cocktails etc, des sites experts en bons plans, vous devriez arriver à une conclusion, il est temps de vous mettre au sport. Pour cela, vous pouvez continuer à opter pour les conseils de ces sites, et vous retrouver dans des salles tendance et hors de prix. Vous pouvez également vous mettre au footing, ou encore vous rendre sur les sites de l’Office du mouvement sportif (OMS) de Paris. Chaque arrondissement propose son propre site, et l’url varie à chaque fois, sans modèle type, une requête avec un bon moteur de recherche devrait vous renseigner. Un grand nombre d’activités sont proposées, sports collectifs, individuels, ainsi que l’accès libre à certains gymnases. Les tarifs varient ensuite selon les clubs. La mairie de Paris propose également des activités sportives et culturelles (de la peinture sur soie au montage audiovisuel...) pour tous les âges. Parce qu’il y a autre chose à faire que traîner sur Internet…

 

10 meilleurs sites Paris Paris Mag
Du kendo, de l'escrime, ou les deux en même temps? ©OMS Paris 19

 

Victor Nicolas

15 juin 2016

A lire aussi:

Le Paris de Houellebecq

 

Paris... c'est le seul personnage de Houellebecq qui reste (omni)présent dans tous ses romans. Nous avons décrypté les textes de cet auteur qui a encore marqué la précédente rentrée littéraire, pour mieux cerner sa vision de la ville. Poésie des beaux quartiers ou zones glauques, sexe, solitude, ou amour de la Rive gauche...  Lire la suite

Le Paris de Jay-Z et Kanye West

 

Combien les deux rappeurs américains ont-ils dépensé durant leur séjour fictif, qu'ils décrivent dans le tube Niggas in Paris ? Suite au Meurice, filet de poisson (pas le filet-O-fish de Mac Donald's), vêtements de couturiers... Nous avons passé en revue les frais et les (très nombreux) partenariats.

Lire la suite